Mercredi 12 décembre

Portait Guy Bernier : renard de l’Opération Renard 2018 !

  1. Qui êtes-vous ?

Guy Bernier de ToandGuy. ToandGuy, c’est une marque de vêtements et le nom du projet initial. En réalité nous sommes ici pour un projet plus large : le lab. 4, une plateforme de service et de production à la demande de vêtements pour jeunes marques et créateurs.

 

  1. Comment est née l’idée ? Qu’est-ce qui vous a fait sauter le pas ? Quel a été le déclic ?

L’idée est venue des difficultés qu’on rencontrait nous-même pour créer une marque de vêtements. On s’est aperçu que l’accès au marché, le sourcing des matières, les coûts de production, la difficulté à commercialiser, etc…, tous ces éléments étaient communs à l’ensemble des jeunes marques qui veulent arriver sur le marché. C’est donc en réfléchissant sur la mise en place d’outils pour régler ces problèmes que l’on s’est dit qu’il serait intéressant de les partager avec d’autres.

 

  1. Un conseil à donner à ceux qui souhaiteraient se lancer ? un conseil d’entrepreneur ?

La première chose c’est d’abord d’avoir une forte motivation. Dans ce genre de projet il y a beaucoup de difficultés, cela prend beaucoup de temps, il faut donc une forte volonté. Le deuxième point c’est de bien réfléchir sur ce que l’on va apporter au marché. Est-ce qu’il y a une vraie valeur ajoutée que le marché attend ? On peut parfois avoir une vision fausse de ce que l’on croit être un marché et le marché n’attend pas forcément le produit que l’on veut proposer.

 

  1. Qu’est ce que vous apporte l’Opération Renard.

L’Opération Renard nous a permis de voir notre projet sous un angle différent et de modifier profondément notre stratégie globale et notre stratégie de communication. Cela nous a aussi permis d’avoir des regards extérieurs d’autres entreprises qui sont dans des secteurs différents du nôtre.

 

  1. Êtes-vous Renard ?

Oui ! Si on considère que le renard est un animal futé, on peut dire qu’un créateur de start-up c’est forcément quelqu’un de futé. Il faut sans cesse trouver toutes sortes d’astuces pour pouvoir arriver à ses fins.

 

  1. Adéquation Homme/Projet : Pourquoi êtes-vous la meilleure équipe pour porter ce projet ?

Nous sommes complémentaires. Tô est styliste et modéliste et connaît bien son domaine, moi j’étais consultant dans un domaine technologique qui n’avait rien à voir avec la mode. Cela me permet de porter un regard complètement extérieur sur ce marché.

 

  1. Qui vous inspire ?

Elon Musk évidemment ! Aujourd’hui l’exemple le plus enthousiasmant d’entrepreneur c’est vraiment lui. Il prend des risques incroyables sur des sujets qu’on pense complètement cadrés. Qui pourrait imaginer que quelqu’un crée une société pour concurrencer la Nasa ? C’est pour moi l’entrepreneur référant et inspirant.

 

  1. Quelle est l’innovation qui vous a le plus marqué ?

Le smartphone. Avoir un ordinateur dans la poche qui permet d’avoir un sentiment de liberté, de travailler partout, c’est pour moi l’innovation la plus marquante aujourd’hui.

 

  1. Qu’est-ce qu’il y a sur votre bureau ? Ou travaillez-vous ?

Je travaille chez moi. En réalité je travaille souvent sur mon lit avec mon portable sur les genoux. J’ai longtemps travaillé comme consultant externe donc j’ai pris l’habitude de ne pas avoir de bureau attitré.

 

  1. Qu’est-ce qui vous permet de déconnecter ?

J’aime ce que je fais et j’aime bien mélanger travail et plaisir, donc finalement je n’ai pas besoin de déconnecter. Je considère le travail comme une activité et j’ai pour le moment la chance de faire quelque chose que j’aime donc je ne le vis pas comme une contrainte.

 

  1. Votre marge de progression la plus forte depuis votre entrée dans l’accélérateur.

Les 5 mois de programme de l’Opération Renard nous ont permis de modifier et de stabiliser notre Business-Model.

 

Vous êtes porteur d’un projet numérique candidatez avant le 27 janvier sur l’Opération Renard

 

 

Les partenaires de l’Opération Renard :

La région des Pays de la Loire, Angers Loire Métropole, le FEDER, Banque Populaire Grand Ouest, Fidal, Kelcible et Strego

 

Partager cet article :