Mercredi 7 novembre

Adèle Debost : L’Amie d’Hubert !

Le 6 octobre dernier a eu lieu la journée des aidants, en quoi votre startup répond à cet enjeu de santé publique ?

 

A la base du projet de la start-up Les Amis d’Hubert se trouve la volonté d’apporter une solution au besoin de répit ponctuel des aidants.

 

Les Amis d’Hubert met en relation nos intervenants avec des personnes qui ne sortent plus ou peu de chez elles du fait de l’âge, du handicap ou de la maladie pour des activités de divertissement, artistiques ou culturelles à domicile.

Nos intervenants sont validés par nos soins et sont des gens de confiance et bienveillants.

 

L’objectif est d’apporter du rêve, du bonheur, de partager des moments extra.

 

Pour les aidants et plus globalement les familles qui nous contactent, c’est la garantie de pouvoir prendre du temps pour eux, tout en sachant leur proche passer un moment de bien-être avec une personne de confiance.

 

La plateforme internet fait partie de la solution apportée aux aidants et aux familles.
Nous avons conçu la plateforme dans cet objectif : lorsque l’on est aidant, on est surchargé par les tâches à accomplir. Aussi, avec la plateforme internet www.lesamisdhubert.com vous pouvez réserver en quelques clics l’intervenant de votre choix pour l’activité de votre choix et payer en ligne de manière sécurisée. Tout cela de manière à apporter un service flexible et simple d’utilisation.

 

Depuis Adèle vous avez gagné le prix Coup de Cœur de l’innovation Sociale d’Angers, qu’est-ce que cette récompense représente ?

 

Le Coup de cœur du jury du Prix de l’innovation sociale d’Angers nous permet de gagner en crédibilité et en visibilité auprès de nos bénéficiaires et de leurs familles mais aussi des acteurs publics.

C’est la reconnaissance de la vocation du projet, de son utilité et du bonheur apporté à nos bénéficiaires, leurs familles et à nos intervenants. Et c’est bien-sûr la reconnaissance de tout le travail effectué jusque-là et de notre vision de la vie.

 

Nous sommes d’autant plus heureuses de recevoir cette récompense de la ville car Angers est très dynamique, tant au niveau de son action sociale qu’en terme d’innovations technologiques, ce qui est au final au cœur du projet des Amis d’Hubert : mettre la technologie au service du lien social.

 

A titre personnel, c’est un très beau symbole puisque je suis née à Angers.

 

Qu’est ce qui est le plus difficile dans la création d’une startup ?

 

J’ai fondé Les Amis d’Hubert seule. Le plus dur est certainement le doute qui est présent chaque jour.

 

C’est quoi la suite pour les amis d’Hubert ?

 

Rendre toujours plus de gens heureux et on l’espère, bientôt partout en France !

Comme me l’a dit le fils d’un de nos bénéficiaires à Angers récemment : « Grâce à vous, vous créez de belles rencontres, et cela, ça n’a pas de prix ».

 

En savoir plus sur les Amis d’Hubert

 

Retrouvez l’actualité d’Angers Technopole

 

Partager cet article :